Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juin 2014 7 22 /06 /juin /2014 17:42
Before I forget (Jon Lord)

Hommage à un grand monsieur du rock et de la musique tout court, Jon Lord, claviériste mythique de Deep purple et Whitesnake, mort en 2012.

En sus des précédents travaux, l’homme nous laisse une œuvre solo de huit album étalés entre 1970 et 2012.

Sorti en 1982, « Before I forget » et sa pochette éléphantesque, voient le claviériste s’entourer d’une pléiade de musiciens, qu’ils soient chanteurs (Tony Ashton, Elmer Gantry, Vicky Brown), batteurs (Ian Paice, Cozy Powell, Simon Philipps) ou plus rarement guitaristes (Bernie Mardsen, Mick Ralphs) et bassistes (Boz Burell, Neil Murray).

Notre moustachu de gala débute avec « Chance on a feeling » rock classique entrainant parcouru de refrains hauts en couleur.

On laisse la bride au claviériste qui donne toute sa mesure sur l‘instrumental « Tender babes », puis « Hollywood rock and roll » fait de nouveau appel aux chœurs féminin pour délivrer un mid tempo encore une fois bien classique mais toujours entrainant.

Hommage appuyé au maitre, Johann Sebastian Bach avec « Bach onto this » qui au milieu d’un instrumental enlevé de plus de huit minutes, reprend des parties des morceaux les plus célèbres du compositeur classique.

Superbe ambiance douce et apaisée sur « Before I forget » également influencé par la musique classique et forte présence vocale de Vicky Brown sur la ballade « Say it’s all right ».

On se dirige tout en douceur sur la fin de l’album avec « Burntwood » et « Where are you ? » ou le registre bluesy et rocailleux de Gantry fait son effet.

En conclusion, « Before I forget » n’est sans doute pas un album bouleversant de rock mais une œuvre particulièrement rafraichissante et maitrisée par un vieux routier de la musique qui fait jouer son carnet d’adresses pour se et nous faire plaisir.

Jouant moins sur la volonté d’épate, Jon Lord crée une oeuvre mature ou chacun des éléments (vocaux, guitares) s’intègre avec ses compositions de claviers.

Mineur sans doute pour le plus grand nombre, majeur pour les fans du Lord, mais tout simplement élégante et plaisante pour moi.

Before I forget (Jon Lord)

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth - dans Rock
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens