Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2014 4 08 /05 /mai /2014 09:31
Marvel heroes hors série n°5 : civil war : house of M (Christos N Gage, Andrea Divito)

Vous aurez compris que les comics ne sont jamais loin dans ces colonnes, aussi voici « Marvel heroes hors série n°5 : civil war : house of M » de Christos N Gage (scénario) sur des dessins de Andrea Divito.

Sorti en 2009, ce hors série utilise le postulat de base bien pratique de la recréation de l’univers Marvel par les pouvoirs de la Sorcière rouge pour montrer la nouvelle croisade de Magneto, victime des camps de concentration nazi de 1944, avant de prendre conscience de ses immenses pouvoirs magnétiques et de décider de faire des homo superior l’espèce dominante au détriment des humains.

Face à lui, le gouvernement américain réagit autorise le savant Bolivar Trask a utiliser les Sentinelles, ces immenses robots tueurs de mutants.

Dans un premier temps, Magnéto cherche en Egypte une alliance avec le mutant réputé immortel Apocalypse, seul capable de concurrencer ses pouvoirs et son autorité.

Mais entre deux personnalités aussi fortes un conflit idéologique ne tarde pas à éclater et Magnéto finit par vaincre Apocalypse en menaçant de détruire les particules électromagnétiques formant son esprit.

Devenu le leader incontesté des mutants, Magnéto est également le plus efficace contre les Sentinelles construites à base de métal.

Il recrute les détenus le Colosse et Unus qui deviennent des membres de sa garde rapprochée aux cotés de ses enfants Vif argent, Sorcière rouge et Polaris.

Dans ce présent alternatif, Magnéto entre également en contact avec le télépathe Charles Xavier, qui bien que plus pacifique, finit par se rallier à ses velléités guerrières en constatant le traitement abject rappelant celui des camps de concentration dont sont victimes les mutants sur l’ile de Genosha.

Une grande opération de libération de l’ile est alors montée face aux autorités de l’URSS qui la gère et lance les Super soldats soviétiques pour en assurer la sécurité.

Une lutte spectaculaire entre mutants et Super soldats éclate mais alors que les mutants libérés de leur prison par Polaris et Vif argent semblent prendre le dessus sur leurs gardes, la Dynamo pourpre préfère faire écrouler le bâtiment plutôt que de le livrer aux troupes de Magnéto.

Ceci pousse Magnéto a réagir violemment et à provoquer la capitulation des gardes en menaçant d’engloutir l’ile sous toutes les couches de minerais de fer qu’elle contient.

Le triomphe de Magnéto est pourtant entaché de la mutilation de Xavier qui a les jambes brisés par l’éboulement de la prison mais ceci ne l’empêche pas d’établir sur Genosha une nouvelle nation entièrement dévouée aux mutants.

Se considérant comme un chef d’état, Magnéto tente de nouer des alliances avec d’autres nations qui auraient intérêt à s’opposer aux humains.
Il obtient des aides de principe des Inhumains, des Atlantes et une certaine reconnaissance du Wakanda de la Panthère noire, ce qui comble Xavier mais ne suffit pas à l’exigeant maitre du magnétisme pour la guerre qui se prépare.

Il organise alors l’assassinat par Dents de sabre de Gayson Creed, fervent opposant aux mutants ce qui pousse Trask a employer un commando de trois super soldats pour pénétrer sur Genosha.

A la tête d’entre eux, Bucky Barnes devenu le Soldat de l’hiver, pénètre jusqu’au palais de Magnéto en se faisant appuyer par ses deux acolyte, le GI Nuke dont les capacités sont dopées par drogues mais surtout le redoutable Mimic capable d’absorber tous les pouvoirs des mutants de l’ile et de ce fait parfaitement redoutable.

Doté grosso modo des pouvoirs de Captain america, de son bouclier et d’un bras robotisé, le Soldat de l’hiver est un combattant redoutable capable de neutraliser le pourtant terrible Dents de sabre en enfonçant le bouclier dans son corps afin de le bloquer temporairement.

Très détermine voir fanatisé, Barnes plante un couteau dans le ventre de Xavier tandis que Mimic menace Magneto lui-même en déchainant tous les pouvoirs des mutants de l’ile contre lui.

L’impitoyable car complètement shooté soldat Nuke fait un carnage mais est finalement châtié par la Sorcière rouge qui le transforme en papillon.

Magnéto finit par trouver la clé contre Mimic en lui collant un collier inhibiteur de pouvoirs et le tue impitoyablement.

Il se heurte néanmoins à Bucky, qui le blesse par des armes non métalliques (couteau et balles) avant d’être tué par son propre bouclier retourné contre lui par magnétisme.

Après avoir constaté l’ampleur des dégâts par l’attaque causée, Magnéto riposter par une attaque frontale contre la Maison blanche, pourtant protégée par des Sentinelles non métalliques de Trask.

Face à ces monstres de technologie la lutte est plus équilibrée mais le gouvernement américains lance des missiles contre Genosha, qui sont heureusement désintégrés par la puissance de Flèche noire venu honorer sa promesse.

L’intensité de la lutte croit encore lorsque Magnéto, Polaris et Vif argent s’en prennent à l’héliporteur du S.H.I.E.L.D dans lequel Trask dirige les opérations.

Malgré des pertes énormes, Magnéto fait tuer Trask par une de ses Sentinelles, épargne les hommes du S.H.I.E.L.D et a le plaisir d’être rejoint par l’agent Carol Miss Marvel Danvers, qui trahit le S.H.I.E.L.D par fidélité envers son ami Xavier et transmet aux Nations Unies des preuves d’un complot anti mutant perpétré par les Etats-Unis d’Amérique.

La lutte acharnée se termine à Central Park ou les dernières Sentinelles sont mises à terre et ou Magnéto fait atterrir l’avion du président des Etats-Unis, finalement vaincu.

Ayant triomphé du principal état le menaçant, Magnéto acquiert toute se légitimité de chef d’état, fait inculper par les Nations Unies les dirigeants des Etats Unis d’Amérique et permet ainsi aux mutant de prendre une place dominante dans les pays du monde entier, comme par exemple en Egypte, ou Apocalypse devenu un lieutenant de Magnéto, règne.

Dans un discours émouvant, Magnéto rend hommage au martyr Xavier, à l’intégrité de Miss Marvel et avoue finalement à Vif argent, Wanda et Polaris qu’il est leur père, ce qui scandalise cette dernière qui a vu sa mère mourir seule d’un cancer.

En conclusion, même si pour être franc, j‘étais réticent à subir une nouvelle aventure de Magnéto contre le reste du monde, je dois reconnaitre que ce « Marvel heroes hors série n°5 : civil war : house of M » est une véritable merveille, régénérant à la perfection le mythe d’un des mutants les plus charismatiques du monde Marvel, doublé ici d’un visionnaire idéaliste et d’un chef d’état.

Le scénario de Gage est superbe, parfaitement huilé et s’emboite parfaitement pour montrer une belle variation de l’histoire de Magnéto (sans les X-men !) aboutissant à la lutte à mort contre le gouvernement des USA et à l’avènement de son règne avec un équilibre mondial certes fragile mais plus réaliste car obtenu par une guerre.

Gage exploite merveilleusement bien ses personnages, notamment le Soldat de l’hiver, Mimic et Nuke constituant un commando complémentaire capable de tuer Xavier et de menacer sérieusement Magnéto.

Dans un style un tantinet trop propre et glacé, Divito retranscrit malgré tout très bien la grandeur épique de cette aventure culminant par l’assaut de la maison Blanche et par une lutte dantesque contre les Sentinelles entre Washington et New-York.

Donc « Marvel heroes hors série n°5 : civil war : house of M » peut être considéré comme un petit chef d’œuvre contemporain.

Marvel heroes hors série n°5 : civil war : house of M (Christos N Gage, Andrea Divito)

Partager cet article

Repost 0
Published by Seth - dans Comics
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Seth
  • : Articles/Chroniques pour un partage de voyages interieurs majoritairement littéraires
  • Contact

Recherche

Pages

Liens